28 juin 1914: l’assassinat de l’Archiduc Ferdinand d’Autriche… par hasard (ou presque)

Bon, je me suis aventuré un peu trop longtemps sur les terres de Westeros, il est l’heure de revenir sur Terre. Pour illustrer ce retour à la réalité, je vais essayer de coller à l’actualité. Nous sommes le 28 juin 2014, et il y a tout juste 100 ans, l’archiduc Ferdinand d’Autriche était assassiné par un nationaliste serbe, Gavrilo Princip. Ca fait un bon sujet.

Le plus con dans tout ça, ce n’est pas la guerre qui a suivi. Ce n’est pas non plus les 18 millions de morts. Ce qui est con, c’est qu’à très peu de choses près, cet attentat a failli être évité, et qu’il n’a eu lieu qu’à cause d’un incroyable concours de circonstances. Comme dit le chanteur, « putain d’ destin, tiens ça craint »…

La Une du Parisien du 29 juin (Source : GallicaBnf)

La Une du Parisien du 29 juin (Source : GallicaBnf)

Nous sommes le 21 juin 1914. Depuis plusieurs semaines, les membres de l’organisation terroristes Jeune Serbie fomente un attentat contre l’archiduc Ferdinand d’Autriche. Le groupe, composé de 8 jeunes activistes, est financé par la Main Noire, une société secrète dirigée par… le chef des services secrets serbes. Politiquement parlant, c’est pas top.

En ce 21 juin, les nationalistes arrivent à Sarajevo pour préparer l’attentat. L’archiduc Ferdinand d’Autriche doit se rendre à Sarajevo le dimanche suivant, pour une visite officielle d’inspection des armées. Le voyage est risqué, et l’archiduc aurait confié à son neveu sa quasi-certitude d’être victime d’un attentat. Cette crainte est plutôt paradoxal, puisque les relations entre l’archiduc et le premier ministre serbe sont plutôt bonne. Mais entre les différentes populations, ce n’est pas la même chose : les rancunes sont tenaces, et la situation peut dégénérer dans la poudrière des Balkans. Malgré cela, l’Autriche-Hongrie commet une première erreur : le choix de la date.

Le 28 juin est le jour de Vidovdan, une fête religieuse d’une grande importance pour les serbes orthodoxes. C’est aussi le jour de la commémoration de la défaite des Serbes face à l’empire ottoman au XIVe siècle, défaite qui causa l’annexion de la Serbie. Dans un climat de tension extrême, ce genre de détails peuvent se révéler importants, et les serbes prennent cela pour une provocation. Ca commence mal, ce voyage.

Ce même 28 juin, c’est aussi la date de l’anniversaire de mariage de François Ferdinand et de son épouse. Celui ci souhaite donc apparaitre en public avec elle, afin de lui offrir des honneurs qu’elle ne pouvait avoir à la cour, puisque celle ci n’était pas de haute lignée. Deuxième erreur : Sophie Chotek, Duchesse de Hohenberg, épouse de l’archiduc François Ferdinand d’Autriche n’est pas de la lignée impériale. Elle n’est pas en droit de recevoir des honneurs militaires, et le grand maitre de la cour décide en conséquence de retirer les troupes de Sarajevo : le couple n’est alors plus protégé par l’armée. Dans ces conditions, il aurait été une bonne idée d’annuler ce voyage, d’autant que l’ambassadeur serbe a prévenu le gouvernement austro-hongrois : un attentat se prépare. Mais non, le couple se rend quand même a Sarajevo, sans se douter que cette journée allait rester dans l’histoire et déclencher le premier conflit mondial. Et pourtant, à peu de choses près, tout se serait bien passé.

La Une du Figaro (Source: GallicaBnf)

La Une du Figaro (Source: GallicaBnf)

Cabrinovic, auteur de l'attentat

Cabrinovic, auteur de l’attentat

A l’arrivée de l’Archiduc Ferdinand a Sarajevo, les terroristes de Jeune Serbie sont prêts. Enfin, pas tout à fait. Ils sont peut-être motivés, mais loin d’être assez organisé pour un tel coup. A 10h15 environ, la voiture de l’archiduc passe devant le premier membre du groupe, posté à une fenêtre avec un fusil. Il ne tirera pas, de peur de rater sa cible. Le deuxième ne tirera pas non plus, par peur de toucher la duchesse. Enfin, le troisième, Cabrinovic réussi à lancer un bâton de dynamite sur la voiture. La bombe rebondit sur l’épaule de la cible, et fait exploser la voiture suivante, blessant quelques officiers et des civils.

Comme si leur attentat n’était déjà pas assez ridicule, Cabrinovic avale une pilule de cyanure et se jette dans le fleuve : la pilule était trop vieille pour avoir d’effet, et la foule n’eut aucun mal à le sortir du fleuve pour un tabassage en règle. L’archiduc n’a pas une égratignure, et les autres conspirateurs se sont enfuis en entendant l’explosion, persuadé de la réussite du complot. Ca fait mal de se dire que cette bande d’amateur est responsable d’un conflit mondial. La suite des évènements est peut-être pire encore.

Gavrilo Princip

Gavrilo Princip, l’homme qui fit basculer l’Europe

Avant d’aller déjeuner, l’archiduc décide d’aller rendre visite aux victimes de l’attentat du matin, accompagné de son épouse. Erreur fatale, il aurait mieux fait d’aller manger. Au milieu de Sarajevo, le chauffeur se trompe de route, et se retrouve dans une ruelle. Il passe devant Gavrilo Princip, un des conspirateurs (âgé de 19 ans), qui se trouvait là par hasard. Ce dernier réagit immédiatement : alors que la voiture ralentit pour tourner, il la rattrape et tire deux balles. La première touche l’archiduchesse à l’abdomen, et la seconde touche l’archiduc au cou. Ils mourront 10 minutes plus tard. La foule s’empresse de saisir le tireur, qui essayera de se suicider avec du cyanure, et échouera comme son collègue.

Archiduc Ferdinand article

Article du Petit Journal (Source : GallicaBnf)

Sur la présence de Gavrilo Princip dans cette ruelle, les théories varient : était-il la par hasard, ou attendait t’il l’archiduc ? Les journaux de l’époque rapporte qu’il attendait l’archiduc, mais c’est bien peu probable, puisque l’archiduc n’aurait pas du se trouver là. On trouve aussi sur internet une histoire selon laquelle il était allé s’acheter un sandwich et qu’en sortant de la boutique, il tomba sur le convoi. Ce fable, qui rajoute au ridicule de l’histoire, est très probablement fausse, n’en déplaise à Wikipédia.

Malgré l’amateurisme évident des conspirateurs, ni Cabrinovic, ni Princip ne vendront la mèche. Mais un autre membre de Jeune Serbie panique complètement lors d’un banal contrôle d’identité, et avouera tout à la police, notamment le fait que le complot était financé par les services secrets serbes, ou du moins par leur chef. L’Autriche Hongrie accuse immédiatement la Serbie, et leur soumet un ultimatum. Un des points de cet ultimatum ne pouvait être accepter par la Serbie, ce qui ne laissait que la guerre comme solution. Elle sera déclenché le 28 juillet par l’Autriche Hongrie, et le jeu des alliances l’étendit à toute l’Europe…

Toute cette violence par la faute d’un groupe  de jeunes amateurs, guidés par des idéaux nationalistes qui auraient pu rester inoffensifs sans l’action d’une société secrète. Ca fait mal au cœur de se dire que l’un des plus grand gâchis de l’humanité a été causé par une tel bande de guignols.

 

Publicités

2 réflexions sur “28 juin 1914: l’assassinat de l’Archiduc Ferdinand d’Autriche… par hasard (ou presque)

  1. Hi, my name is Mindy and I am the sales manager at StarSEO Marketing. I was just looking at your website and see that your website has the potential to become very popular. I just want to tell you, In case you didn’t already know… There is a website service which already has more than 16 million users, and the majority of the users are looking for topics like yours. By getting your site on this service you have a chance to get your site more popular than you can imagine. It is free to sign up and you can find out more about it here: http://innovad.ws/po5kq – Now, let me ask you… Do you need your site to be successful to maintain your way of life? Do you need targeted traffic who are interested in the services and products you offer? Are looking for exposure, to increase sales, and to quickly develop awareness for your website? If your answer is YES, you can achieve these things only if you get your website on the network I am talking about. This traffic service advertises you to thousands, while also giving you a chance to test the network before paying anything. All the popular websites are using this network to boost their readership and ad revenue! Why aren’t you? And what is better than traffic? It’s recurring traffic! That’s how running a successful website works… Here’s to your success! Find out more here: http://anders.ga/c5zb3

    • Hey Mindy ! I’m glad to see you liked my article, and take the trouble to post a very flattering comment even if I don’t see the connection between François Ferdinand and the SEO. Maybe, if he knew how to use SEO, he would have been able to prevent his miserable death ? I don’t think so, because computer did not exist at this time. Dumbass
      However, concerning you’re offer, I’m sorry but I don’t give a shit. Yes, I know you’re a bot, and this is a spam, but I like answering comments on my blog, especially when a motherfucking bot post them. Anyway, would you be kind enough to shut the fuck up, unless I’ll be forced to kill your whole family and to burn down your house and your dog’s kennel. After what, I’ll stab you 666 times, and I’ll burn your body, and then throw your ashes in a volcano. AND EVENTUALLY, I’ll buy your service, because it looks like a very interesting offer !

Donnes ton avis sur cette histoire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s